ACCUEIL > L'excellence sportive > Actualités haut-niveau > Diankenba NIANH et Constance MAUNY élues révélation de leur championnat!
L'excellence sportive
Retour

Actualités haut-niveau

Diankenba NIANH et Constance MAUNY élues révélation de leur championnat!

Diankenba NIANH et Constance MAUNY sont à l'honneur !

Si les clubs de la Ligue Centre-Val de Loire de handball ont brillés cette saison par leurs très bons résultats (voir article), les jeunes joueuses issues de la formation régionale ne sont pas en reste.

HandZone (site dédié au handball) et HandAction (magasine dédié au handball), ont sollicité tous les entraîneurs des différentes divisions pour élire le meilleur joueur ou la meilleure joueuse à son poste au cours de la saison 2014/15. Il appartenait donc à chacun des entraîneurs de définir, dans l'ordre le podium à tous les postes, ainsi que dans le rôle du défenseur et de la révélation (première saison à ce niveau). Ce podium a été établi à partir d'une liste prédéfinie mais pas exclusive. Chaque entraîneur pouvait donc citer d'autres noms que ceux déjà indiqués.


Une joueuse actuelle et une ancienne joueuse du Pôle Espoirs d’Orléans ont été plébiscitées comme révélations à leurs niveaux respectifs : 

Constance Mauny, (D2, Chambray Touraine HB)

Du haut de ces 16 ans, ce pure produit de la formation chambraysienne, pensionnaire du pôle espoirs de la Ligue et de l’Equipe de France Jeunes, a été élue révélation de la 2ème Division !


« Jeunesse triomphante aussi du côté de Chambray : la révélation de la saison est décernée à Constance Mauny, 16 ans seulement. Pratiquement inconnue en septembre dernier, l’ailière de Touraine a fait son trou et pris un temps de jeu conséquent au fil des matchs sur le côté gauche du CTHB. Sur la pointe des pieds au départ, la jeune Tricolore s’est réellement affirmée après la trêve de Noel, réussissant quelques sorties remarquables à Mérignac ou par deux fois contre Brest : début 2015 est un tremplin, la capitaine de l’équipe de France jeune, étonnante de précocité, est bien décidée à participer activement à l’avènement de Chambray en LFH. »

Article de Handzone sur les trophées D2F 

 

Diankenba Nianh, (N1, Fleury Loiret HB)

Passée par les clubs du HBC Bourges et de l’E Vierzon HB, cette ancienne pensionnaire du Pôle Espoirs d’Orléans, actuellement au Centre de Formation du Fleury Loiret HB et sélectionnée en Equipe de France Juniors, a été élue Révélation de la poule 1 de Nationale 1 !Passée par les clubs du HBC Bourges et de l’E Vierzon HB, cette ancienne pensionnaire du Pôle Espoirs d’Orléans, actuellement au Centre de Formation du Fleury Loiret HB et sélectionnée en Equipe de France Juniors, a été élue Révélation de la poule 1 de Nationale 1 !

« […] La révélation de la saison est décernée au jeune talent de Fleury, Diankenba Nianh : 5ème ex-aequo avec les réservistes du Loiret, l’arrière gauche de 19 ans native de Vierzon a été l’un des éléments moteurs du centre de formation du FLHB… participant activement à cette belle entrée en matière des jeunes Panthères en N1. Première apparition en LFH à Metz en prime, l’internationale junior Diankenba Nianh est sans nul doute promise à un bel avenir. »

Article de Handzone sur le championnat de N1

                                  

 

Jonathan MOUTON, responsable du Pôle Espoirs d’Orléans et de la filière d’excellence  féminine de la Ligue Centre-Val de Loire de handball les a vus évoluer :

   « Ce sont deux profils de joueuses complètement différents.

Constance, c'est une vraie sportive, une fille douée dans tous les sports et très habile au niveau moteur. Nous sommes donc là pour l'accompagner, pour la stimuler à tenter de nouvelles choses que ce soit au niveau du tir mais également dans la gestion de ses débordements.

En début d'année, j'avais pris le pari qu'elle serait élue "révélation de la D2" car je savais qu'elle pouvait rapidement trouver ses marques à ce niveau, à Chambray dans son club formateur avec un entraîneur qui a confiance en ses capacités.

Maintenant, le plus dur reste à faire : s'imposer comme une des toutes meilleures joueuses françaises à son poste. Pour cela, il va notamment falloir qu'elle gagne en densité physique pour peser davantage en attaque et surtout être plus performante dans les duels défensifs.

A 16 ans, c'est plutôt prometteur !

 

Pour Diankenba, les choses furent plus longues à se mettre en place. Avec son mètre 81 et ses 195 cm d'envergure, la maîtrise de ses segments prend plus de temps. Malgré tout, ma collègue, Delphine Huard, y a toujours cru même quand les progrès se faisaient attendre.

Ses qualités physiques impressionnantes et sa capacité à intervenir vite en défense en font un profil de très haut niveau. Un réel "espoir" du handball français si elle continue à prendre confiance en ses capacités et à travailler avec précision les fondamentaux techniques qui lui permettront de lire, choisir et réaliser les actions adaptées aux situations. Elle part de loin mais elle rattrape progressivement son retard ! A elle d'y croire ! »

 

 

Nous souhaitons à ces deux jeunes filles mais également aux autres jeunes joueuses passées par le Pôle Espoir de la Ligue du Centre-Val de Loire (Aïssatou Kouyaté, Laura Dorp, Michèle Alissa Takamoud, Joséphine Nkou...) et aux joueuses actuelles de la structure, de continuer leur progression pour atteindre le plus haut niveau hexagonal et international. Pour le moment, les choses semblent plutôt bien se dérouler en Région Centre-Val de Loire !